Conscients de la nécessité de compenser les émissions carbone générées par l'industrie du tourisme, nous finançons des programmes de reforestation et de déforestation évitée qui allient préoccupations sociales et environnementales. Insolites Bâtisseurs s'engage à hauteur de 450 000€ chaque année pour la préservation des forêts dans le monde.

L'ARBRE SACRÉ
Pour la terre

L'arbre améliore l'oxygénation du sol, le régénère et le fertilise. Il limite l'érosion et régule les cycles naturels en empêchant les phénomènes météorologiques extrêmes. Il déclenche des pluies régulières, filtre, dépollue : son rôle est primordial dans les cycles de l'eau. Enfin, l'arbre protège la biodiversité et accueille de nombreuses espèces végétales et animales, notamment les espèces en voie de disparition.

Pour les hommes

L'arbre est précieux pour les communautés, il contribue à la souveraineté alimentaire et à la santé, 80 % d'entres eux étant médicinaux.

Il valorise les terres, enrichit le patrimoine des fermiers. Il améliore également les rendements agricoles : l'agroforesterie permet en moyenne une augmentation de 38% des profits. L'arbre permet aux communautés locales de vivre décemment et de conserver leurs cultures et leurs traditions.

« Planter des arbres et éviter la déforestation vont bien
au delà d'un geste économique, social et environnemental, c'est un
acte fondamental qui nous relie à la terre. L'arbre existe depuis
350 millions d'années, c'est un être complexe, évolué dont
nous avons tout à apprendre. »


Tristan Lecomte, Fondateur de Pur Projet



Nos actions

YAGASU – Sumatra - IndonÉsie Restauration de mangrove, protection des communautés et de la biodiversité

Depuis 2003, la Fondation indonésienne de préservation de l'environnement, Yagasu, restaure la mangrove de Sumatra. Plus de 16 000 villageois sont directement impliqués dans les plantations. Des associations de femmes se mobilisent pour faire connaître le riche panel de ressources qu'offre la mangrove, inciter à sa préservation et encourager les activités économiques.

Bambang Suprayopi, Fondateur de Yagasu, nous raconte les raisons de son succès

« Nos vingt salariés permanents ont su développer une expérience à la fois théorique et pratique dans la gestion de projets d'envergure. En plus des connaissances terrain et scientifiques de l'ONG, ses activités de développement économique auprès des communautés permettent au projet d'être efficace, novateur et d'envisager une autonomie financière à terme. Nous avons réussi non seulement à planter 5000 hectares d'arbres mais aussi à accroitre de plus de 50%, les revenus des communautés et particulièrement des femmes, ce qui a des répercussions directes sur l'accès au soin et la scolarisation des enfants. »

Linggom Sari Hutabarat, Vétérinaire de formation et Directrice générale de Yagasu nous rappelle les enjeux pour la faune

« La perte, les dégâts et la fragmentation de l'habitat forestier ont des conséquences désastreuses sur les éléphants. Les parcelles de forêts étant trop petites pour contenir les populations d'éléphants, les incidents entre les hommes et ces mammifères augmentent puisqu'ils entrent en contact avec la civilisation humaine et les terres agricoles. Yagasu s'engage depuis sa création pour la préservation des éléphants et de leur habitat en plus de la restauration de mangrove. »

Une nouvelle place pour les femmes. Rahma, membre de la communauté de Tanjung Reja, témoigne :

« J'ai été sélectionnée par Yagasu du fait de ma grande motivation et de mon assiduité pour bénéficier d'une formation à l'art du batik. J'ai développé mon propre commerce et enseigne la technique traditionnelle pour appliquer, sur le coton ou la soie, de la cire d'abeille en utilisant un outil en bois. Après un premier trempage dans de la teinture naturelle issue de la mangrove, je fais bouillir le tissu afin de faire fondre la cire. Chaque couleur du batik nécessite un bain de teinture :

il y aura autant de bains différents que de couleurs. Yagasu a formé à l'heure actuelle une vingtaine de femmes comme moi à l'art du batik mais aussi à la fabrication artisanale de pâtes de crevettes, de gâteaux de fruits de Nypa et de farine d'Avicénia. La production agricole biologique et artisanale issue de la mangrove, ainsi que l'ouverture de magasins pour créer de nouveaux débouchés sont particulièrement prometteuses ! »

> en savoir +

Plantation de mangrove en Casamance -  OcÉanium – SÉnÉgal - OcÉanium – SÉnÉgal

Plus de 10 000 hectares de palétuviers plantés en 16 mois, c'est le plus grand reboisement au monde. En décembre 2014, Insolites Bâtisseurs va recevoir 40 000 crédits carbone issus de ce projet representant une réduction de 40 000 tonnes d'équivalent CO2.
L'association sénégalaise Océanium a développé un savoir faire exemplaire. Pour en savoir plus sur leurs méthodes, de l'organisation des équipes aux choix des zones de plantation et des techniques de surveillance :

> lire le guide technique


Un livre, un projet

Rien est éternel sauf les étincelles - Collectif

Le livre Rien est éternel sauf les étincelles est l'aboutissement d'un collectif de bénévoles dont l'auteur Christophe Chenebault, et 40 photographes notamment Yann Arthus-Bertrand et Reza, au profit intégral du peuple premier les INDIENS KOGIS afin de racheter 100 Hectares de leurs terres sacrées ancestrales dans la Sierra Nevada de Colombie.

> en savoir plus





Suivez nos actions sur FaceBook