Association Insolites Batisseurs

Forêts tropicales en manque d’air
Accueil > Actualités > Forêts tropicales en manque d’air

Forêts tropicales en manque d’air

11 octobre 2017
Forêts tropicales en manque d’air

Alors que les forêts tropicales ne couvrent que 2% de la surface de la Terre, elles abritent 50% de la biodiversité. Véritables sources de vie et de diversité naturelle, ces arbres jouent un rôle primordial dans la régulation du climat en emmagasinant de grandes quantités de carbone, tout en produisant significativement de l’oxygène terrestre.

Malheureusement, ces régions continuent d’être victimes d’une déforestation massive qui contribue à l’extinction de la biodiversité et à l’émission de dioxyde de carbone. Si cette déforestation est la principale cause de l’augmentation du taux de CO2 dans l’air, une étude publiée le 28 Septembre 2017 nous explique cependant qu’elle n’en est pas la seule.

En effet, La diversité des organismes, principalement en forêt, constitue une prérogative essentielle de la bonne santé du milieu naturel. Les forêts tropicales abritent 70% des espèces végétales connues dont près de 50.000 espèces d’arbres. Or, l’uniformisation arboricole entraînée par l’exploitation sélective, les changements environnementaux, les feux de forêts ou les maladies, appauvrit les sols, affaiblit les organismes végétaux et empêche les forêts de jouer efficacement leur rôle de filtre à air.

Ainsi, contrairement à la déforestation, nettement visible sur les images satellites, cette dégradation de l’écosystème est plus difficile à appréhender.
L’étude a établi que les régions tropicales dégageaient désormais davantage de CO2 que l’intégralité des véhicules américains en 2015, les arbres n’étant plus assez nombreux et variés pour absorber correctement le gaz.

Pour en savoir plus