Association Insolites Batisseurs

Climat 2017 : Au pied du mur
Accueil > Actualités > Climat 2017 : Au pied du mur

Climat 2017 : Au pied du mur

21 septembre 2017
Climat 2017 : Au pied du mur

Ouragans, inondations, sécheresses, les catastrophes naturelles se multiplient à travers le monde, et leur intensité également. En cause, le dérèglement climatique induit par notre activité humaine irresponsable.

La distribution de la chaleur à l’échelle de la planète se fait par les vents et les courants.
Depuis la dernière période glacière, les courants étaient stables, aujourd’hui ce n’est plus le cas.
Plus les océans se réchauffent, plus ils se dilatent, plus les vents et l’humidité augmentent et plus les ouragans se renforcent.

L’année 2017 confirme déjà les pires craintes que l’on pouvait avoir sur les effets du réchauffement climatique sur nos sociétés.
Depuis le début de l’année, trois ouragans ont dévasté les Etats-Unis, mais aussi Cuba et les Antilles Françaises. Deux cyclones ont balayé le Bangladesh et Madagascar. Une mousson particulièrement agressive s’est abattue sur l’Asie du Sud, provoquant la mort de plus de 700 personnes. Des inondations sans précédents ont ravagé la Sierra Leone, le Pérou et la Colombie tandis que la sécheresse et la famine menacent toujours la vie de 20 millions de personnes en Afrique. Les six derniers mois ont enregistré quatre incendies majeurs qui ont nécessité une évacuation à grande échelle ainsi que des tremblements de terre exceptionnellement violents impactant le Mexique et la Chine. On recense aujourd’hui plus de 4000 décès imputés à ces catastrophes naturelles.

Les émissions de gaz à effet de serre liées à la combustion d’hydrocarbures doit cesser et la mise en place d’actions concrètes et efficaces de tous les pays est une priorité mondiale.

Prochain rendez vous : la COP23 à Bonn, en Allemagne, du 6 au 17 Novembre 2017.

Pour en savoir plus